Les Trappeurs

Aide de Jeu, Rumeurs - Posted on 10/05/2014 by MDA

Marcheur !

Cabanes de trappeurs

Cabanes de trappeurs

Je suis Cyrulnik. Né dans un Monastère Bleu, je me suis passionné pour les aventures de Rusk et les travaux entrepris par cette légende vivante de Sombre-Terre. J’ai quitté mes amis pour suivre les traces de Rusk et essayer de compléter ses « Carnets de l’Obscur ». Depuis maintenant 4 cycles, je bourlingue en m’insérant dans les caravanes, ou parfois seul, grâce aux indications glanées les « Carnets de l’Obscur » et dans d’autres récits de marcheurs, ma « Pierre Sol » et des cartes obtenues à prix de givrolles ! Ces compléments des Carnets font part de ma modeste expérience en tant que jeune marcheur « bénit de Solaar ».

Document : Trappeurs

 

Parole de marcheur

Divers - Posted on 07/31/2014 by MDA

neige

« Nous avions établi le camp, quelques tentes, aux environs immédiats de la chaîne de montagnes, explique Picciotto. Un jour, nous décidâmes, Jaco et moi, d’aller voir de plus près les vestiges de l’Avant s’apparentant à une vieille ferme qui étaient à quelques centaines de mètres seulement de nos tentes. Normalement, lorsqu’on quitte le camp, même si c’est pour une petite sortie, il faut impérativement non seulement prendre deux traîneaux mais également emporter la tente et de la nourriture.

Je ne sais pas pourquoi mais, cette fois là, à cause du temps particulièrement clément sans doute, nous étions partis avec des traîneaux vides. Une demi-heure plus tard, nous étions à pied d’œuvre en train d’admirer ce qui est, pour moi, une pépite de l’Antech : un laboratoire intact. Tout allait bien et nous étions fébriles à l’idée de nous frayer une entrée. Mais soudain, nous nous sommes inquiétés en voyant des lambeaux de neige s’effilocher au-dessous des montagnes. La décision fut prise de rentrer immédiatement. Une fois de l’autre côté du versant, nous fûmes en plein blizzard. La visibilité était nulle et j’apercevais à peine mes cerbères. Dans de pareilles circonstances, je l’avais appris de Jaco avant de partir, pour retrouver les tentes, il est impératif de garder le bon cap. Pour ce faire, nous devions en permanence faire attention à l’endroit précis du corps où le vent frappe, l’épaule ou la joue, par exemple… Une autre méthode pour se guider dans le blizzard est d’observer la direction des sastrugis et de les couper toujours selon le même angle.

A l’aller, nous avions mis une demi-heure environ pour faire le trajet, une heure après que le blizzard eut commencé à souffler et que nous étions en train de marcher, nous n’étions toujours pas en vue du camp. Moi, j’étais d’avis de retourner nous mettre à l’abri de l’autre côté de la montagne. Mais Jacques m’en dissuada « on marche encore un quart d’heure, me disait-il alors, après on avisera. Un quart d’heure plus tard, toujours rien… Soudain, alors qu’on commençait à se poser de terribles questions, une des cerbères de Jaco, qui était insupportable mais tellement intelligente, a fait un brusque écart. Elle avait senti les tentes qui se trouvaient à cinq mètres de nous . Nous étions en train de passer à côté du camp sans le voir ! Sans ce petit miracle, sans l’incroyable flair de cette cerbère, je ne sais ce que nous serions devenus… » entendu aux abords du Nid des Aigles

 

Voila deux historiques de PJs plus pour la Campagne des Éclaireurs de Gaïa (par Troll_Alex)

  • Taris:

Egypt_Pyramids_by_ammardesignsTaris est originaire du Stallite de Nâh. Il a été un enfant bercé par les traditions séculaires de ce Stallite singulier, élevé pour accomplir la grande mission d’ensemencement de l’imposant Stallite Solarien. Pourtant il n’a pas vraiment adhéré à ce à quoi on le prédestinait. Profitant d’une formation d’exception, Taris c’est forgé des rêves qui dépassent le cadre étriqué d’un banal devoir religieux. Amoureux, impétueux et imprévisible, il finit par quitter son poste de Volontaire de Kephet. Il découvrit en chemin la révolution industriel qui traversait Sombre Terre et rejoignit la première, la plus grande et prestigieuse des Compagnies, la Compagnie de la Nuit Horizon.

Télécharger la suite et découvrir la Fiche de Taris (15 pages)

  • Sasia:

klaSasia n’est originaire d’aucun Stallite. Elle a commencer sa vie dans l’Obscur, apprenant à marcher en Marche, parmi les Marcheurs. Elle ce forgea seule, développant une autodiscipline extraordinaire, comme une réaction de survie à l’environnement rude et à l’absence de considération de ses parents. Solitaire dans l’âme, elle suivie la formation des Mémoires de Phénice, parachevant de développer une indépendance et une débrouillardise exceptionnelle. Sa mémoire ce souvient de tout, son esprit est vif comme l’éclaire et sa répartit est cinglante, comme si elle vivait plus vite que les autres, lui laissant plus de temps pour faire les choses. Sasia sait qu’elle est spécial, un feu intérieur brule en elle. Il est autant une énergie qui la pousse à aller de l’avant qu’un facteur différencient qui l’éloigne du commun des mortelles. Aujourd’hui elle met toute son âme et sa volonté pour retrouver la seule personne qui mérite d’être considérer à ses yeux comme un membre de sa famille, Xunk l’Ancien.

Télécharger la suite et découvrir la Fiche de Sasia (15 pages)

En espérant que ça puisse servir d’inspiration à d’autres MJs.

 
Free Premium Wordpress Theme by Theme Force